Accueil | Contributions » Laser du lundi : Le méli-mélo au PDS et la candidature (...)

Laser du lundi : Le méli-mélo au PDS et la candidature sismique de Madické Niang (Par Babacar Justin Ndiaye)

alkuma.info, lundi 8 octobre 2018

Le Parti démocratique sénégalais (PDS) frôle le plafond de la confusion. Alors que la candidature de Karim Wade est clamée, le Plan B est nié et les autres Plans sont camouflés, voilà Maitre Madické Niang qui assume sa candidature et peaufine ses plans de campagne ! Sans cachoteries.

Une initiative qui produit, sans discontinuer, un effet tellurique dans les sphères libérales, sur l’échiquier politique et dans l’espace médiatique. Le méli-mélo en prévalence au PDS et la personnalité du Président du Groupe des députés libéraux à l’Assemblée nationale, ont inévitablement donné un retentissement supersonique à l’événement. C’est à se demander si les ondes de choc ne fissureront pas, de manière irrémédiable, les fondations de la très historique « Maison Wade » ?

Pourquoi cette candidature fait jaser ici, et fait gloser là ? La réponse renvoie, bien sûr, à la posture habituelle de l’avocat de la famille Wade, au contexte politique national et au climat en vigueur dans le PDS. En effet, la trajectoire de Maitre Madické Niang et sa place aux côtés du Pape du Sopi, sont singulières. Bien qu’ancien ministre dans certains gouvernements constitués entre 2000 et 2012, Madické Niang n’est ni comparable à Idrissa Seck, ni assimilable à Ousmane Ngom, encore moins semblable au Professeur Sérigne Diop.

Madické est également différent du premier compagnon de Wade et frère de Parti : Alioune Badara Niang. Pour la petite histoire, l’opposant Abdoulaye Wade, le sieur Alioune Badara Niang et moi avons déjeuné, ensemble, en 1979, à l’hôtel « ALETTI » d’Alger, sur le front de mer qui borde l’avenue Che Guevara. J’ai pu, à cette occasion, mesuré l’intensité des rapports d’alors, entre l’ancien Doyen de faculté, Abdoulaye Wade, et l’ancien cadre financier de la SDRS de Richard-Toll, Alioune Badara Niang.

Idrissa Seck a été, au sens stratégique du terme, la très grosse boite à idées d’Abdoulaye Wade. De 1988 à 2000. Entre l’ancien Président Abdoulaye Wade et l’ex-Maire de la ville de Thiès, Idrissa Seck, les rapports ont été principalement cantonnés dans un périmètre délimité par la politique. L’exercice du Pouvoir – phénomène éminemment politique et grandement complexe – a séparé les deux hommes.

Sérigne Diop et Ousmane Ngom, jeunes cadres dévoués et dynamiques à un moment donné de l’odyssée militante et combattante, ont successivement et respectivement rompu les amarres puis creusé leurs sillons. Dans le même ordre d’idées, on peut mentionner Ablaye Faye (un vrai mamelouk du PDS) qui a crapahuté dans le champ politique et ferraillé sur le front des manifestations de rue. Rue dans laquelle, il a gagné les médailles de gloire que sont quelques côtes cassées par les coups de crosse des forces l’ordre.

Maitre Madické Niang, lui, est à l’opposé de tous ceux-là. Il est – depuis longtemps et jusqu’à ces dernières heures – le confrère, le contact particulier, la relation spéciale (admirez les adjectifs « particulier » et « spéciale ») et, surtout, l’avocat de l’avocat Abdoulaye Wade. Et, par extension, l’avocat de la famille Wade.

A ce titre, le dernier Ministre des Affaires Etrangères du Président Wade fut toujours au centre de moult choses : officielles, officieuses et secrètes. Parmi lesquelles, figure notamment le procès qui ponctua l’affaire Me Babacar Sèye. C’est dire combien Me Madické Niang a été un missi dominici et, aussi, un collaborateur de l’ombre dont les futurs « Mémoires » sont impatiemment attendus par les historiens et par tous ceux qui font l’archéologie des évènements.

En résumé, la complicité entre l’ancien Président Wade et l’actuel député Madické a pris solidement ses racines dans le tunnel, avant de débouler violemment, et de se fracasser devant les projecteurs de l’actualité électorale. Ce qui explique que la collision qui succède à la collusion entre les deux personnalités jadis soudées par la pleine confiance, secoue le PDS, affole l’opinion et enflamme les médias.

Incontestablement, la brouille Wade-Madické possède une origine et une densité manifestement politiques. Les agendas et les urgences, en télescopage, ont précipité le clash. Plan fictif jusqu’à nouvel ordre (Karim Wade) et Plan alternatif en déploiement (Madické Niang) sont vite entrés en conflit.

Le temps presse et les échéances arrivent au galop. Entre le congrès d’investiture du 21 mars 2015, et le vote de la loi instituant le parrainage, le 19 avril 2018, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts du Sénégal et dans les vannes ou autres buses du PDS. Le choix s’impose, donc et vite, entre une candidature assumée, prête et présente au Sénégal, et une candidature lointaine, incertaine et, surtout, susceptible de laisser électoralement le PDS en rade.

Telle est l’analyse intelligible qui sert apparemment de support à l’initiative de Me Madické Niang. Bien entendu, les arrière-pensées d’un côté, et les soupçons de l’autre, fleurissent toujours, en politique. Sous tous les cieux. D’où les phrases de feu lâchées par Abdoulaye Wade : « candidature téléguidée » et « pression irrésistible de Macky Sall sur Madické Niang ».

Il n’est évidemment pas aisé de cerner les contours de ce brutal conflit entre deux ex-larrons en foire. Les relations exceptionnelles – au sens clair-obscur du terme – condamnent l’analyste, le chroniqueur et l’observateur à un minimum voire un maximum de prudence.

Toutefois, les rôles (de type iceberg) joués par l’avocat Madické Niang, dans le déroulement du dossier judiciaire comme dans l’exfiltration de Karim Wade vers le Qatar, sont des gages de loyauté et des preuves d’efficacité qui gèlent, d’emblée, toute accusation facile de trahison.

Justement, au chapitre des trahisons, Wade ne peut pas démolir Madické, sans s’auto-démolir. Tellement, l’énigme, le mystère et le secret escortent leurs liens. Qui a écrit la lettre de demande de grâce adressée au Président Macky Sall, au nom de la famille Wade ?

Qui est mieux placé que Madické Niang, pour savoir si Karim Wade reviendra à court, à moyen ou à long terme, au Sénégal ? Tout se passe comme si la candidature de l’ex-bras droit de Wade, est lié à de lourds secrets. De ce point de vue, elle (la candidature de Madické) présente les caractéristiques d’une alternative réaliste – en tout cas plus tangible – à celle idéalisée et non opérationnelle (jusqu’à nouvel ordre) de Karim Wade.

« La politique, c’est le réel avant d’être l’idéal » répétait feu Houphouët Boigny. La légitimité de Karim Wade (effectivement conférée par un congrès régulier) est emportée à Doha, à la semelle des souliers. Du coup, la guerre déclarée à la candidature de Macky Niang, crée un stand by aussi stérile qu’un appel au boycott qui ne dit pas encore son nom. Par conséquent, le déblocage de la situation passe par la résolution de l’équation de la légitimité dont Abdoulaye Wade, fondateur et icône du PDS, reste l’unique source et le seul distributeur.

Question : va-t-il desserrer l’étau familial autour du PDS ? La circonspection est de rigueur. Jules Renard disait : « Un père a deux vies, la sienne et celle de son fils ». Le dernier mot appartient finalement à la masse silencieuse du PDS qui doit maintenant être bruyante et exigeante. Condition sine qua non pour secouer le mammouth libéral qui, malgré les blessures et les hémorragies infligées par la traque et la transhumance, reste électoralement costaud.

Source:dakaractu.com


recommander cet article
  • gplus
  • pinterest

Commenter cet article

Ecoutez la radio Alkuma FM

Répertoires des collectivités locales

Régions Districts Collectivités Locales

PRENOM ET NOM MAIRE TEL EPHONE PRENOM ET NOM PDT CONSEIL DEPARTEMENTAL TELEPHONE

Tambacounda Bakel Bakel IBRAHIMA SALL 77 558 52 50

IBRAHIMA DIALLO 77 447 99 20, Conseil Départemental Bakel

Tambacounda Bakel Diawara SOULEYMANE BOMOU 77 652 92 12

Tambacounda Bakel Moudéry Fousseynou NDIAYE 77 511 69 53

Tambacounda Bakel Gabou BOCAR AMADY SY 77 178 25 53

Tambacounda Bakel Ballou CHEIKHNA CAMARA 77 847 84 45

Tambacounda Dianké Makha Bani Omar SYLLA 78 212 03 41

Djimo SOUARE Conseil départemental Goudiry 77 176 33 04

Tambacounda Dianké Makha Dougué Baba NDIAYE 77 177 73 69

Tambacounda Dianké Makha Dianké Abdourahmane DIALLO 77 313 00 88

Tambacounda Dianké Makha Komoti Birahima BA 77 519 98 44

Tambacounda Dianké Makha Boutoucoufara Mamadou Trois BA 77 164 45 23

Tambacounda Dianké Makha Koussan Alassane DIALLO 77 564 44 39

Tambacounda Goudiry Goudiry TIEDEL DIALLO 77 408 78 95

Tambacounda Goudiry Boyguel Bamba SEYDOU DIENG 77 504 23 63

Tambacounda Goudiry Bala SEYDOU YATASSAYE 77 525 61 83

Tambacounda Goudiry Koar AGANDA SAKHO 77 632 54 31

Tambacounda Goudiry Koulor KEBA WALANE 77 175 74 33

Tambacounda Goudiry Sinthiou Bocar Aly SAMBA WEYO DIALLO 33 984 46 81

Tambacounda Goudiry Sinthiou Mamadou Boubou Adama Ndome 77 958 10 98

Tambacounda Goudiry Kothiary ABDOULAYE KANTE 77 543 37 23

Tambacounda Goudiry Goumbayel Younoussa Sall 77 578 98 18

Tambacounda Kidira Sinthiou Fissa Abdramane BA 775735653

Ibrahima DIALO 776493743, Bakel Conseil Départemental

Tambacounda Kidira Bélé Amady Sy 773046232

Tambacounda Kidira Gathiary Diadié SAWANE 771406162

Tambacounda Kidira Médina Foulbé Sory DIALLO 779573562

Tambacounda Kidira Sadatou Amadou DIALLO 775202976

Tambacounda Kidira Toumboura Fodé Seny DIAKITE 779177839

Tambacounda Kidira Kidira Demba THIAM 776243497

Tambacounda Koumpentoum Koumpentoum Sidy Traoré 702009050

Omar Sy 773612819, Kempentoum, Conseil départemental

Tambacounda Koumpentoum Malème Niani Sirimang Sall 775039751

Tambacounda Koumpentoum Bamba Thialène Ibrahima Ndiaye 779923304

Tambacounda Koumpentoum Ndame Aboubacry Diallo 776870266

Tambacounda Koumpentoum Kahène Boubacar Baldé 773012396

Tambacounda Koumpentoum Méréto El hadji Ba 776090781

Tambacounda Koumpentoum Kouthiaba Wolof Abdoulaye Ba 772284681

Tambacounda Koumpentoum Kouthia Gaïdy Lamo Diallo 773607675

Tambacounda Koumpentoum Pass Koto Hamady Barry 776217120

Tambacounda Koumpentoum Payar Talla Sow 776091939

Tambacounda Makacolibantang Makacolibantang Khouréchi THIAM 774505125

Tambacounda Makacolibantang Ndoga babacar Oumar DEME 775786931

Tambacounda Makacolibantang Niani Toucouleur El hadji Seydou BA 777303163

Tambacounda Tambacounda Tambacounda Mame Balla LO 709 196 453

Sina Cissokho 775503186, Tambacounda, Conseil Départemental

Tambacounda Tambacounda Missirah Sény SYLLA 77 57347 51

Tambacounda Tambacounda Dialacoto Bafodé DRAME 707 906 795

Tambacounda Tambacounda Koussanar Boubacar BA 776399306

Tambacounda Tambacounda Nétéboulou Issa SIGNATE 704003080

Tambacounda Tambacounda Sinthiou Malem Saliou BA 775555990

Région de Kédougou

Kédougou Kédougou Kédougou Mamadou Cissé 78 165 38 71

Lesseyni Sy 77 561 64 69, Conseil départementalm Kédougou

Kédougou Kédougou Bandafassi Mamadou Yoro Ba 77 723 71 62

Kédougou Kédougou Tomboronkoto Nfaly Camara 77 708 93 90

Kédougou Kédougou Dimboli Fodé Keita 77 457 55 82

Kédougou Kédougou Ninéfesha Dondo Keita 77 70718 12

Kédougou Kédougou Fongolimbi Samba Camara 778 201 41 71

Kédougou Kédougou Dindéfélo Kikala Diallo 77 301 19 95

Kédougou Salémata Salémata Kamassy Camara 77 223 04 40

Mamadou Sall 77 726 04 67, Conseil Départemental Salémata

Kédougou Salémata Ethiolo Gabriel Thiara Boubane 77 414 12 49

Kédougou Salémata Dar Salam Ndané Gassama 77 107 37 47

Kédougou Salémata Dakately Souïbou 77 048 20 49

Kédougou Salémata Kévoye Al gassimou Sy 77 214 13 68

Kédougou Salémata Oubadji Thionta Bonang 77 578 11 13

Kédougou Saraya Saraya Gouda SOUMARE 771469848

SADIO DANSOKHO 772435372, Conseil départemental, Saraya

Kédougou Saraya Khossanto MAMADY CISSOKHO 774137463

Kédougou Saraya Madina Baffé BABA NIAKHASSO 781913877

Kédougou Saraya Missira Sirimana DIMAMADI CISSOKHO 776303123

Kédougou Saraya Bembou MADY DANFAKHA 774241799

Kédougou Saraya Sabodala MAMADOU CISSOKHO 775991762

Gendarmerie Légion Est

33 981 28 77

Brigade routière 33 981 28 77 ou 77819 88 95
Brigade des recherches 33 981 28 78 ou 77819 88 91
Infirmerie 77819 88 76

33 981 10 36 ou 77638 83 54

Brigade de Tambacounda 33 981 10 07 / 77 819 88 87
Brigade de Koumpeuntoum 33982 21 32 / 77 819 88 99
Brigade de Dialocoto 33 982 36 04 / 77 819 89 03
Poste de Gouloumbou 77 819 89 10
Poste de Makacoulibantang 77 819 89 07
Poste de Koussanar 77 819 89 08
Escadron Mobile de Tambacounda 77 819 88 83

33 983 55 24 / 77638 83 54

Brigade de Bakel 33 983 51 06 / 77 819 89 11
Brigade de Kidira 33 983 11 02 / 77 819 88 99
Brigade de Kéniéba 33 983 51 08 / 77 819 89 24
Poste de Goudiry 33 983 71 07 / 77 819 89 20
Poste d’Aroundou 77 819 89 54
Poste de Goumbayel 33 983 93 45 / 77 819 89 52
Escadron de Surveillance et d’Intervention 77 450 47 21

Administration territoriale

Pharmacie de garde

Semaine du 21 au 27 Décembre 2015

Pharmacie Thiaala Av Léopold Sédar Senghor. Face SGBS : Tel : 33 981 13 23

Pharmacie Marché : Marché Central : Tel : 33 981 10 23

Source : alkuma.info

Vidéo

Audio