Accueil | ECONOMIE » Amadou Oumar SOW, Super intendant au PMC, « …grâce au (...)

Amadou Oumar SOW, Super intendant au PMC, « …grâce au FISE, plus d’abris provisoires à Tomboronkoto »

alkuma.info, mercredi 24 octobre 2018

Le Fonds d’Investissement Social et Environnement reste, plus que jamais, une arme du PMC pour lutter ou combattre la pauvreté dans la Commune de Tomboronkoto, le département voire la région de Kédougou. Une enveloppe de 450 millions de dollars pour réaliser des choses concrètes au profit des populations. Mieux, dans quelques années, affirme M. Sow, il n’y aura plus d’abris provisoires sur la carte scolaire de Tomborokonto. Entretien !

Par M. DANGNOKHO, Envoyé Spécial

Vous êtes le Super intendant des Relations communautaires de PMC. Faites nous la genèse de ce fonds d’investissement social et environnemental et depuis quand existe-t-il ?

Noter d’abord que l’investissement social et la participation à l’économie locale est une des normes de performance déclinées dans notre cadre de durabilité que vos lecteurs peuvent télécharger sur le site du Groupe Toro Gold (www.torogold.com). L’engagement qui a été pris par le groupe à ce propos est le développement d’une stratégie d’investissement social dans l’année suivant le début des activités d’exploration, en se basant sur les réalités locales et suite à une évaluation des besoins.

C’est dans ce cadre que depuis son installation dans la localité, notre compagnie œuvre aux côtés du Gouvernement de la République du Sénégal et des communautés locales dans le but de contribuer à l’amélioration durable des conditions de vie des populations.

Pour atteindre cet objectif, la société a déjà investi dans différents projets et activités dans le domaine de l’hydraulique, de l’éducation, de la santé, de l’agriculture et de l’élevage pendant la phase d’exploration et de la construction de l’usine.

Suite à l’obtention de la concession minière, l’Etat du Sénégal et PMC ont signé un avenant à la convention minière qui consacre la mise en place d’un Fonds d’investissement social destiné à contribuer au développement économique et social des collectivités locales situées dans notre zone d’intervention. C’est dans ce cadre que PMC a élaboré une stratégie de mise en œuvre du Fonds d’Investissement Social et Environnemental (FISE, 2018).

Cette stratégie dont la finalité est de veiller à ce que les interventions prévues, soient alignées sur les priorités de développement des collectivités territoriales, conformément aux délégations de pouvoir par l’Etat du Sénégal dans le cadre du Code des collectivités locales.

En outre, cette approche permet de garantir la transparence dans l’utilisation du Fonds Social, en s’assurant que les autorités compétentes et les groupes représentatifs soient informés, consultés et qu’ils participent au processus décisionnel.

Le FISE s’élève à 450 000 dollars répartis entre la Commune de Tomboronkoto et le Conseil départemental de Kédougou. Comment est-il mis en œuvre ?

Le montant que vous avez avancé est celui qui a été retenu d’un commun accord avec le gouvernement du Sénégal pour la première année d’exploitation. En accord avec les collectivités territoriales de notre zone d’intervention et les autorités administratives de la région, une clé de répartition du fonds a été retenue. Comme mentionné plus haut, nos interventions sont alignées aux priorités définies par les collectivités territoriales.

Cependant, PMC se réserve le droit de veiller à ce que les micro-projets qui lui sont soumis soient conformes aux principes directeurs du FISE, notamment la participation, la durabilité mais surtout la cohérence avec les orientations définies par le gouvernement dans le cadre du Plan Sénégal Emergent qui est le cadre de référence pour le développement socioéconomique du Sénégal à l’horizon 2035.

Noter que l’assistance technique et administrative à la mise en œuvre des activités ciblées dans le cadre du fonds est assurée par l’Agence Régionale de Développement (ARD de Kédougou) qui est le bras technique des collectivités territoriales. Et les micro-projets seront réalisés conformément au Code des marchés publics.

En collaboration avec les parties prenantes, PMC établira, à la fin de chaque année, un rapport détaillé de la mise en œuvre du Fonds d’Investissement Social et Environnemental. Le rapport doit faire le point sur l’état d’exécution des micro-projets et sur le montant des décaissements effectués. Le rapport sera transmis au gouvernement du Sénégal et fera l’objet de partage avec les parties prenantes locales.

En outre, PMC s’attachera les services d’un expert indépendant pour auditer et évaluer l’efficacité du FISE par rapport aux objectifs de développement des collectivités territoriales conformément à leur document de planification. A propos de ce document de planification, je rappelle que dans le cadre du fonds d’investissement social, nous sommes en train d’appuyer la Commune de Tomboronkoto à élaborer son Plan de Développement Communal et son Schéma local d’Aménagement du territoire.

Le département de Kédougou a inscrit dans sa liste de micro-projets prioritaires que PMC a validé la finalisation de son Plan Départemental de Développement et son Schéma Départemental d’Aménagement du territoire.

Existe-t-il déjà des réalisations concrètes, grâce au fonds ?

J’ai déjà mentionné les documents de planification qui sont en cours de finalisation. Depuis 2012, le projet a dépensé plus de un million de dollars dans des secteurs divers notamment dans le développement du capital humain. Dans ce cadre, depuis deux ans, nous avons loué un immeuble pour les étudiants ressortissant de Kédougou à Dakar en vue d’améliorer leurs conditions d’étude.

Nous avons également contribué à l’amélioration de l’accès aux infrastructures et services de base en investissant dans l’accès à l’eau potable, les médicaments de première nécessité pour les structures sanitaires, des fournitures scolaires et du matériel didactique pour les établissements scolaires.

En outre, en partenariat avec le Lycée Technique Industriel et Minier de Kédougou, nous avons mis en œuvre un programme pilote de formation professionnelle de 30 jeunes de la commune selon le modèle en alternance Ecole/Entreprise.

Avec le début des opérations, les réalisations seront plus visibles et nombreuses. Sous peu, PMC signera une convention de financement avec la commune de Tomboronkoto et le département de Kédougou. Les micro-projets objet de la convention ont été déjà retenus d’un commun accord et le processus d’appel d’offre est en cours avec l’appui de l’ARD de Kédougou.

Le fonds peut-il connaître une hausse ?

Ce que j’ai omis de vous dire c’est que le montant mentionné plus haut n’est retenue que pour la première année d’exploitation. Pour les autres années de la durée de vie opérationnelle, l’enveloppe qui sera allouée aux collectivités territoriales sera libérée en fonction du chiffre d’affaire issu des opérations de la mine et du prix moyen de l’once d’or au cours de l’année.

PMC allouera une enveloppe dont le pourcentage varie entre 0,25% et 0,5 % de son chiffre d’affaire net aux collectivités territoriales de sa zone d’intervention qui ont en charge du point de vue de la législation, de la planification et de la conception et de l’impulsion de la politique de développement. Donc, le fonds peut connaître une hausse assez conséquente.

Quels sont les résultats attendus avec ce fonds à court et moyen termes ?

Notre ambition est de contribuer de manière significative au développement socioéconomique du Département de Kédougou en général et de la Commune de Tomboronkoto en particulier. La région de Kédougou est la région des paradoxes avec un sous-sol très riche mais où les indices de pauvreté sont les plus élevés. Avec la mise en œuvre de notre programme de restauration et d’amélioration des moyens de subsistance, qui, il faut le rappeler est un programme de mitigation des impacts, nous ne sommes pas loin de gagner le pari d’amorcer un processus, voire une révolution verte dans la région de Kédougou.

Notre programme de participation à l’économie locale contribuera à moyen et long terme à l’émergence de PME spécialisées dans la fourniture de biens et services aux industries extractives. Avec la montée en puissance du FISE, nous souhaiterions étendre les avantages liés au développement de la mine à toute la Commune de Tomboronkoto et à tout le Département de Kédougou.

D’ailleurs, dès l’année prochaine (Ndlr, 2019), nous allons lancer un programme « Zéro abris provisoire dans la Commune de Tomboronkoto ». En outre, le FISE doit aussi contribuer à la conservation de la biodiversité et à la protection de l’environnement. Faut-il rappeler que Kédougou est la dernière région du Sénégal où la faune et la flore sont plus ou moins préservées. Quant à la Commune de Tomboronkoto, elle se caractérise par une biodiversité riche et à nulle autre pareille dans le reste du Sénégal.

C’est une des rares communes à abriter des hippopotames et des chimpanzés entre autres animaux en danger et à protéger. D’ailleurs, la Commune abrite 02 valeurs environnementales importantes, le fleuve Gambie et le PNNK (Parc National Niokolo Koba) qui, il faut le rappeler, est le dernier refuge d’une grande diversité de faune et de flore, avec notamment l’élan de Derby, le chimpanzé, le lion, le léopard, l’éléphant…etc.

Rappelons qu’en 2007, le parc a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial en péril. Le FISE se doit d’être un levier efficace pour aider les collectivités territoriales à préserver ce patrimoine riche et unique afin de le léguer aux générations futures.

Avez-vous un dernier mot ?

D’abord, je voudrais vous remercier d’avoir bien voulu vous déplacer pour passer avec nous une semaine ici au niveau de la mine de PMC afin de vous imprégner de nos pratiques RSE. A travers votre personne, je remercie toute l’équipe du Groupe Alkuma.

Je remercie toutes les populations du Niokolo qui est le terroir qui abrite notre mine, en particulier les autorités religieuses et coutumières pour leur accompagnement constant. Les populations ont compris très tôt que cette mine était la leur et nous savons qu’elles ont toujours œuvré pour l’essor du projet.

En retour, nous ne ménagerons aucun effort pour qu’elles puissent tirer le maximum de profit de ce patrimoine commun. Je ne pourrai pas oublier les autorités administratives et locales, en effet leur appui a significativement contribué à l’excellente qualité de nos relations avec les populations de la Commune de Tomboronkoto.

Source : alkuma.info


recommander cet article
  • gplus
  • pinterest

Commenter cet article

Ecoutez la radio Alkuma FM

Répertoires des collectivités locales

Régions Districts Collectivités Locales

PRENOM ET NOM MAIRE TEL EPHONE PRENOM ET NOM PDT CONSEIL DEPARTEMENTAL TELEPHONE

Tambacounda Bakel Bakel IBRAHIMA SALL 77 558 52 50

IBRAHIMA DIALLO 77 447 99 20, Conseil Départemental Bakel

Tambacounda Bakel Diawara SOULEYMANE BOMOU 77 652 92 12

Tambacounda Bakel Moudéry Fousseynou NDIAYE 77 511 69 53

Tambacounda Bakel Gabou BOCAR AMADY SY 77 178 25 53

Tambacounda Bakel Ballou CHEIKHNA CAMARA 77 847 84 45

Tambacounda Dianké Makha Bani Omar SYLLA 78 212 03 41

Djimo SOUARE Conseil départemental Goudiry 77 176 33 04

Tambacounda Dianké Makha Dougué Baba NDIAYE 77 177 73 69

Tambacounda Dianké Makha Dianké Abdourahmane DIALLO 77 313 00 88

Tambacounda Dianké Makha Komoti Birahima BA 77 519 98 44

Tambacounda Dianké Makha Boutoucoufara Mamadou Trois BA 77 164 45 23

Tambacounda Dianké Makha Koussan Alassane DIALLO 77 564 44 39

Tambacounda Goudiry Goudiry TIEDEL DIALLO 77 408 78 95

Tambacounda Goudiry Boyguel Bamba SEYDOU DIENG 77 504 23 63

Tambacounda Goudiry Bala SEYDOU YATASSAYE 77 525 61 83

Tambacounda Goudiry Koar AGANDA SAKHO 77 632 54 31

Tambacounda Goudiry Koulor KEBA WALANE 77 175 74 33

Tambacounda Goudiry Sinthiou Bocar Aly SAMBA WEYO DIALLO 33 984 46 81

Tambacounda Goudiry Sinthiou Mamadou Boubou Adama Ndome 77 958 10 98

Tambacounda Goudiry Kothiary ABDOULAYE KANTE 77 543 37 23

Tambacounda Goudiry Goumbayel Younoussa Sall 77 578 98 18

Tambacounda Kidira Sinthiou Fissa Abdramane BA 775735653

Ibrahima DIALO 776493743, Bakel Conseil Départemental

Tambacounda Kidira Bélé Amady Sy 773046232

Tambacounda Kidira Gathiary Diadié SAWANE 771406162

Tambacounda Kidira Médina Foulbé Sory DIALLO 779573562

Tambacounda Kidira Sadatou Amadou DIALLO 775202976

Tambacounda Kidira Toumboura Fodé Seny DIAKITE 779177839

Tambacounda Kidira Kidira Demba THIAM 776243497

Tambacounda Koumpentoum Koumpentoum Sidy Traoré 702009050

Omar Sy 773612819, Kempentoum, Conseil départemental

Tambacounda Koumpentoum Malème Niani Sirimang Sall 775039751

Tambacounda Koumpentoum Bamba Thialène Ibrahima Ndiaye 779923304

Tambacounda Koumpentoum Ndame Aboubacry Diallo 776870266

Tambacounda Koumpentoum Kahène Boubacar Baldé 773012396

Tambacounda Koumpentoum Méréto El hadji Ba 776090781

Tambacounda Koumpentoum Kouthiaba Wolof Abdoulaye Ba 772284681

Tambacounda Koumpentoum Kouthia Gaïdy Lamo Diallo 773607675

Tambacounda Koumpentoum Pass Koto Hamady Barry 776217120

Tambacounda Koumpentoum Payar Talla Sow 776091939

Tambacounda Makacolibantang Makacolibantang Khouréchi THIAM 774505125

Tambacounda Makacolibantang Ndoga babacar Oumar DEME 775786931

Tambacounda Makacolibantang Niani Toucouleur El hadji Seydou BA 777303163

Tambacounda Tambacounda Tambacounda Mame Balla LO 709 196 453

Sina Cissokho 775503186, Tambacounda, Conseil Départemental

Tambacounda Tambacounda Missirah Sény SYLLA 77 57347 51

Tambacounda Tambacounda Dialacoto Bafodé DRAME 707 906 795

Tambacounda Tambacounda Koussanar Boubacar BA 776399306

Tambacounda Tambacounda Nétéboulou Issa SIGNATE 704003080

Tambacounda Tambacounda Sinthiou Malem Saliou BA 775555990

Région de Kédougou

Kédougou Kédougou Kédougou Mamadou Cissé 78 165 38 71

Lesseyni Sy 77 561 64 69, Conseil départementalm Kédougou

Kédougou Kédougou Bandafassi Mamadou Yoro Ba 77 723 71 62

Kédougou Kédougou Tomboronkoto Nfaly Camara 77 708 93 90

Kédougou Kédougou Dimboli Fodé Keita 77 457 55 82

Kédougou Kédougou Ninéfesha Dondo Keita 77 70718 12

Kédougou Kédougou Fongolimbi Samba Camara 778 201 41 71

Kédougou Kédougou Dindéfélo Kikala Diallo 77 301 19 95

Kédougou Salémata Salémata Kamassy Camara 77 223 04 40

Mamadou Sall 77 726 04 67, Conseil Départemental Salémata

Kédougou Salémata Ethiolo Gabriel Thiara Boubane 77 414 12 49

Kédougou Salémata Dar Salam Ndané Gassama 77 107 37 47

Kédougou Salémata Dakately Souïbou 77 048 20 49

Kédougou Salémata Kévoye Al gassimou Sy 77 214 13 68

Kédougou Salémata Oubadji Thionta Bonang 77 578 11 13

Kédougou Saraya Saraya Gouda SOUMARE 771469848

SADIO DANSOKHO 772435372, Conseil départemental, Saraya

Kédougou Saraya Khossanto MAMADY CISSOKHO 774137463

Kédougou Saraya Madina Baffé BABA NIAKHASSO 781913877

Kédougou Saraya Missira Sirimana DIMAMADI CISSOKHO 776303123

Kédougou Saraya Bembou MADY DANFAKHA 774241799

Kédougou Saraya Sabodala MAMADOU CISSOKHO 775991762

Gendarmerie Légion Est

33 981 28 77

Brigade routière 33 981 28 77 ou 77819 88 95
Brigade des recherches 33 981 28 78 ou 77819 88 91
Infirmerie 77819 88 76

33 981 10 36 ou 77638 83 54

Brigade de Tambacounda 33 981 10 07 / 77 819 88 87
Brigade de Koumpeuntoum 33982 21 32 / 77 819 88 99
Brigade de Dialocoto 33 982 36 04 / 77 819 89 03
Poste de Gouloumbou 77 819 89 10
Poste de Makacoulibantang 77 819 89 07
Poste de Koussanar 77 819 89 08
Escadron Mobile de Tambacounda 77 819 88 83

33 983 55 24 / 77638 83 54

Brigade de Bakel 33 983 51 06 / 77 819 89 11
Brigade de Kidira 33 983 11 02 / 77 819 88 99
Brigade de Kéniéba 33 983 51 08 / 77 819 89 24
Poste de Goudiry 33 983 71 07 / 77 819 89 20
Poste d’Aroundou 77 819 89 54
Poste de Goumbayel 33 983 93 45 / 77 819 89 52
Escadron de Surveillance et d’Intervention 77 450 47 21

Administration territoriale

Pharmacie de garde

Semaine du 21 au 27 Décembre 2015

Pharmacie Thiaala Av Léopold Sédar Senghor. Face SGBS : Tel : 33 981 13 23

Pharmacie Marché : Marché Central : Tel : 33 981 10 23

Source : alkuma.info

Vidéo

Audio