Ecoutez la voix du Sénégal Oriental, Alkuma FM, 107.0

Spectr News Theme
ECONOMIE

Tambacounda : Le Gouverneur préside, lundi 14 janvier, l’atelier de lancement du PARIIS financé à 16 milliards francs Cfa

10/01/2019

Un document parvenu aux rédactions du Groupe Alkuma renseigne que le Gouverneur de la région de Tambacounda, M. El hadji Bouya Amar présidera, ce lundi 14 janvier 2019, à partir de 10 heures, à la salle de délibération du Conseil départemental, l’atelier de lancement du Projet d’Appui régional à l’initiative pour l’irrigation au Sahel (PARIIS).

« L’objectif principal du Projet est d’améliorer les capacités de planification, d’investissement et de gestion des parties prenantes et accroître les superficies aménagées pour la performance des systèmes irrigués », peut-on lire de dans le document de présentation du Projet.

En effet, le PARIIS intervient dans les régions de Fatick, Kaffrine, Kaolack, Kolda, Matam, Saint Louis, Sédhiou, Tambacounda, Thiès et Ziguinchor à travers des Zones d’Intervention Prioritaires (ZIP). Les principaux bailleurs du Projet sont l’Etat du Sénégal, la Banque Mondiale et les bénéficiaires. Le coût global du Projet est de 16 386 625 000 FCFA, répartis entre l’IDA (89%), l’Etat du Sénégal (7%) et les bénéficiaires (4%).

La durée du Projet est prévue sur 6 ans ; sa mise en œuvre a démarré en juillet 2018 et prend fin en mars 2024. Les principaux bénéficiaires du Projet sont les exploitations agricoles familiales et leurs organisations ainsi que les structures partenaires.

Les 3 composantes du Projet sont ‘’Modernisation du cadre institutionnel’’, ‘’Financement de solutions d’investissement dans l’irrigation’’ et ‘’Gestion des connaissances et coordination’’. La stratégie de mise en œuvre du PARIIS est basée sur le faire-faire, l’approche genre, la mise en place de ZIP ainsi que l’identification, la documentation et le passage à l’échelle des solutions d’irrigation.

Source :alkuma.info

Pub test