Ecoutez la voix du Sénégal Oriental, Alkuma FM, 107.0

Spectr News Theme
ECONOMIE

Dossier 1- Achats Locaux – PMC 2019 : Construction d’une aire d’abattage à Mako pour veiller aux règles d’hygiène et de sécurité

26/09/2019
Maké

Le président du GIE Boucherie du Sud –Est, M. Pape Gningue alias Baye Fall a salué la construction d’une aire d’abattage moderne en face du fleuve à Mako pour leur permettre de travailler correctement en respectant les règles d’hygiène et de sécurité.

Le site (chantier en finition) a été visité par le reporter du portail web alkuma.info qui a pu voir un espace bien aménagé pour égorger, dépecer et découper. Il s’y trouve aussi une fosse, un site d’incinération des cornes, des sabots… Il y aura aussi une installation solaire et une adduction d’eau. « La propreté reste la première exigence d’ATS, client du GIE, qui assure la restaurant des travailleurs de PMC », a précisé Baye Fall.

En effet, les techniciens du service viendront, sous peu, superviser l’aire d’abattage avant l’installation de nouveaux équipements et sa mise en service officielle. Baye Fall a affirmé que le Kilogramme de viande de mouton est vendu à 3500 F CFA et celui du bœuf à 2500 F CFA. Le secteur se professionnalise pour satisfaire les commandes. Périodiquement, ATS commande entre 300 et 600 kg de viande. Le délai de paiement est fixé à 45 jours.

A ce niveau, Pape Gningue déplore les lenteurs de paiement. Les bouchers attendent parfois plus de deux mois pour recouvrer leurs sous. Amadou Kanté, adjoint de Baye Fall, a indiqué que l’échéance fixée avec ATS est 45 jours. « Mais, ajoute M. Kanté, il faut reconnaître que cette échéance n’est jamais respectée. C’est une contrainte majeure pour la bonne collaboration entre PMC et les bouchers de Mako".

« Une situation très difficile dans la mesure où nous ne donnons qu’une avance de 50% aux éleveurs qui attendent leur reliquat dans les 45 jours. Ils nous mettent la pression et parfois menacent de ne plus nous livrer de bétails pour satisfaire la commande d’ATS. Il faut que PMC invite ATS à respecter ses engagements de paiement dans les délais requis », a-t-il fait savoir.

Outre la construction d’une aire d’abattage, PMC a aménagé aussi une route pour faciliter l’accès au site. Faut-il rappeler qu’en période d’hivernage, le site est très difficile d’accès à cause de la pluviométrie et l’impraticabilité de l’ancienne voirie.
Pour le développement des entreprises, en collaboration avec la commune, PMC est en train de faciliter l’accès au financement des fournisseurs à travers le FONSTAB (Fonds de Stabulation au ministère de l’Elevage et des Productions Animales).

Ces financements permettront, sans nul doute, aux éleveurs, aviculteurs de la commune de Tomboronkoto d’accroître leur production animale et naturellement s’enrichir.

Source:alkuma.info

Pub test