Ecoutez la voix du Sénégal Oriental, Alkuma FM, 107.0

Spectr News Theme
SANTE

Coronavirus : Fermeture du marché hebdomadaire de Diaobé, une « banque » ferme ses portes à ses clients

21/03/2020
Maké

Par Diarga BALDE

Le marché hebdomadaire de Diaobé dans le département de Vélingara, l’un des plus important de la sous-région a lui aussi arrêté toutes ses activités suite à la décision du gouvernement de suspendre tous les rassemblements pour freiner la propagation du covid19. Cette mesure a causé un manque à gagner très considérable pour des milliers de personnes dont l’activité est liée à ce marché.

Depuis l’arrêté du mercredi dernier pris par le Sous-préfet de l’Arrondissement de Saré Colly Sallé (dont dépend Diaobé), Daouda Sarr, la plupart des commerces ont été fermés et les lieux de débarquement de la marchandise provenant de pays limitrophes du département de Vélingara (Guinée Bissau, République de Guinée et Gambie) sont vides.

« L’une des principales difficultés en ce moment, c’est comment remplir le panier de la ménagère alors que nous n’avons plus où vendre nos marchandises pendant 30 jours », s’est interrogée, Mariama Sadio, une vendeuse de la patte d’arachide, résident à Kounkané.

« Ce marché hebdomadaire joue pour nous le rôle d’une banque au Fouladou (terroir qui correspond à la région de Kolda). Chaque fois que nous avons eu un problème d’argent lié aux frais médicaux, nous nous rendons à Diaobé pour vendre une partie de nos productions agricoles », a expliqué Boubacar Boiro, habitant de Saré Aly dans la commune de Kandiaye.

Selon lui, avec la fermeture du marché de Diaobé, « c’est toute l’économie locale qui est en ce moment au ralenti ».

« Une fois ce délai dépassé, le prochain mois risquera d’être compliqué pour les populations du fouladou qui gagnent leur vie grâce aux activités qu’elles exercent dans le marché » a-t-il ajouté.

Pour rappel, le Sénégal a enregistré, ce vendredi 20 mars 2020, neuf nouveaux cas de coronavirus faisant un total désormais de 47 cas depuis le 2 mars, jour de l’apparition du premier cas dans le pays. Sur ces 47 cas confirmés, cinq sont guéris et les 42 autres patients sous traitement à Touba (centre) et Dakar.

Source :alkuma.info

Pub test